Roman

14 € / 120 pages

Date de parution : 11 mars 2022

ISBN : 978-2-36279-604-3

ISBN livre numérique : 978-236279-605-0

Ligne de basse

Il s’assied au piano. Le soir approche. Il n’y a personne au bar ni même dans la salle où les chaises sont encore retournées sur les tables. Il hésite à poser les doigts sur le clavier. Le chemin qu’il a pris pour nourrir sa musique, ses improvisations sur des standards de jazz, le tient depuis des années éloigné des deux femmes qui ont compté dans sa vie. Qu’est devenue Lili, sa jeune sœur désœuvrée et dont il pressentait qu’elle allait au-devant d’une mauvaise rencontre ? Pourquoi ne rend-il plus visite à sa mère qu’il savait être aux prises avec des remords, abîmée par l’alcool, seule avec les fantômes échappés de ses aventures sans lendemain ? Qu’y a-t-il eu entre eux trois les ayant amenés à briser leurs besoins les uns des autres ?

À propos de l'auteur

Patrick Martinez est originaire de Montpellier. Il vit et écrit à Paris. Il a publié, en 2020, aux Éditions Diabase, Les Silences de Rose.

On en parle

Anthony Dufraisse, Le Matricule des anges, mars 2022

Patrick Martinez a écrit son livre comme une partition mélancolique. Son Ligne de basse est un enchevêtrement de lignes de vies, avec ses nœuds et ses brisures secrètes. Parce qu’ils sont sans cesse incertains dans ces histoires croisées, les sentiments n’en paraissent que plus justes et touchants.

 

Philippe Chauché, La Cause littéraire, 30 mars 2022

Patrick Martinez écrit comme Thelonious Monk composait et improvisait au piano. La texture et la couleur de ses phrases résonnent comme résonnait le piano de l’américain. Jamais l’écrivain ne se laisse aller au moindre relâchement, comme Monk, ses phrases semblent travaillées et retravaillées, sans relâche, pour faire apparaître leur force romanesque, et leur éclat, qui surprend souvent par la finesse de l’ouvrage. Ligne de basse sonne juste, et l’on reste longtemps troublé par le chant profond qui s’en dégage et nous éblouit.

 

Cypris Kophidès, auteure

Avec la minutie d’un archéologue considérant l’énigme d’une fouille, il suit pas à pas ses personnages, restitue les moindres de leurs pensées, permettant au lecteur de découvrir l’enchevêtrement des humiliations, des non-dits et de la détresse. L’engrenage de la misère – affective, sexuelle, économique – éclate sous nos yeux et révèle la densité des silences transformant le futur en destin à la manière d’une tragédie grecque.

 

Margot Bonvallet, Librairie Les Vinzelles

Vraiment très beau livre, une écriture d’une si douce et triste délicatesse, la lucidité est un tempo délicat à suivre, sensible et précis, ajusté et tendre, envers et malgré tout. Comme une ligne de basse, quand le rythme grave et sourd porte la musique vers le beau, la lumière, le profond, même en chœur de tristesse et désarroi, pour danser, aussi, avec le ventre plein de vérité. Lire ce livre est un pansement. Surtout en ce moment.

 

Caroline, Librairie Les Traversées

Incompréhensions, non-dits, fragilités des relations filiales, dans une écriture pleine de délicatesse, Patrick Martinez esquisse les lignes de vie de ces trois êtres que la vie a désaccordé.es. Émouvant et juste.

Actualités :